Découvrez notre classement des meilleurs films de 2015

Les meilleurs films de 2015

Découvrons maintenant notre classement des meilleurs films de 2015. L’année 2015 a été une année fascinante pour le cinéma. Nous avons assisté à trois des week-ends d’ouverture les plus lucratifs de tous les temps aux Etats-Unis cette année-là et à la sortie d’un bon nombre de suites et de reboots. Des films comme Creed et Mad Max : Fury Road prouvent que l’on peut rebooter une propriété existante tout en traitant le film comme une œuvre d’art unique, et des films comme Mission : Impossible – Rogue Nation apportent des modifications convaincantes à la formule des suites. Et c’est sans parler des nombreuses et formidables comédies, drames et films indépendants qui sont sortis en salle au cours de l’année. En bref, c’est une année formidable pour les fans de cinéma.

Découvrez notre top 15 des meilleurs films de 2015

15) Ex Machina

On commence notre liste des meilleurs films de 2015 avec Ex Machina. Voici un film de science-fiction rare qui fait référence à de vieux classiques, comme Blade Runner, tout en inventant son propre langage étrange et obsédant. La vision hypnotique et effrayante du réalisateur Alex Garland sur l’intelligence artificielle est captivante. Les acteurs – Alicia Vikander, Oscar Isaac, Domhnall Gleeson, Sonoya Mizun – jouent avec intensité et concentration, Isaac et Vikander en particulier, dans le rôle d’un scientifique fou et de sa merveilleuse création, conférant quelque chose d’à la fois aliénant et indéniablement séduisant à cette histoire glissante de conscience et de tromperie.

Le mérite en revient également à la partition sinistre de Geoff Barrow et Ben Salisbury, dont chaque bruit métallique crée une atmosphère d’une beauté inquiétante et inquiétante. Ex Machina est un thriller à l’intelligence vrombissante, et un premier film d’une qualité exceptionnelle, presque effrayante.

14) Ant-Man

Forcé de quitter sa propre entreprise par son ancien protégé Darren Cross, le Dr Hank Pym (Michael Douglas) recrute les talents de Scott Lang (Paul Rudd), un maître voleur tout juste sorti de prison. Lang devient Ant-Man, formé par Pym et armé d’un costume qui lui permet de rapetisser, de posséder une force surhumaine et de contrôler une armée de fourmis.

Le héros miniature doit utiliser ses nouvelles compétences pour empêcher Cross, également connu sous le nom de Yellowjacket, de perfectionner la même technologie et de l’utiliser comme une arme pour le mal. Ant-Man est une histoire originale extrêmement amusante et une superbe addition au MCU. Paul Rudd est incroyablement charmant dans le rôle principal, tandis qu’Evangeline Lilly, Michael Douglas et Michael Peña offrent d’excellentes performances secondaires.

13) Les Huit Salopards

Pendant un certain temps, il a semblé que le premier western à part entière de Quentin Tarantino n’allait pas se faire après la fuite du scénario en ligne. Mais après une réponse positive à une lecture en direct du scénario à laquelle participaient Tim Roth, Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Michael Madsen et Bruce Dern, Tarantino a décidé d’aller de l’avant et de filmer ce qui pourrait être une trilogie de semi-westerns menant au vrai film.

D’abord, Tarantino a apporté son esthétique spaghetti à la France occupée par les nazis dans Inglourious Basterds, puis il l’a fait frire pour lui donner une saveur du Sud avec Django Unchained. Enfin, nous aurons droit à toute l’enchilada accompagnée d’une sauce bolognaise humaine dans The Hateful Eight, filmée en 65 mm. L’un des meilleurs films de Quentin Tarantino et surtout l’un des meilleurs films de 2015.

12) Kingsman: The Secret Service

Ne vous fiez pas à sa sortie en février ou à sa bande-annonce terne, Kingsman: Services Secrets ne manque pas d’atouts grâce aux talents présents devant et derrière la caméra. Matthew Vaughn, le réalisateur de Layer Cake, et Jane Goldman, sa co-scénariste de longue date, nous présentent le prochain projet d’une collaboration qui comprend Stardust, Kick-Ass et X-Men : First Class.

Cependant, Kingsman ne se résume pas à ses talents en coulisse : devant la caméra, les fans verront Colin Firth dans un rôle qui lui a toujours semblé parfait, celui de James Bond 007, un agent secret britannique nommé Harry Hart. Et n’étant pas encombré par les restrictions de la franchise, ce film sur un bon vieux club de garçons qui inclut également Michael Caine dans un rôle de style « M » et Samuel L. Jackson dans le rôle du méchant.

11) Brooklyn

On poursuit notre classement des meilleurs films de 2015 avec Brooklyn. L’un des films les plus remarquables de 2015 était aussi l’un des plus joliment simples. Brooklyn est le récit du voyage solitaire d’une jeune Irlandaise à travers l’Atlantique, de son pays natal aux États-Unis, et de l’adolescence à l’âge adulte. Mais plus qu’une histoire de passage à l’âge adulte, il s’agit d’une réflexion sincère sur la maturité, ainsi que sur l’expérience de l’immigrant. Se déroulant au début des années 1950, l’histoire d’Ellis (interprétée par Saoirse Ronan) est empreinte d’authenticité grâce au scénario de Nick Hornby et au doigté du réalisateur John Crowley.

La présence d’un casting de qualité, avec Emory Cohen, Domhnall Gleeson, Julie Walters et Jim Brodbent, ne fait que renforcer l’expérience. Mais c’est vraiment le film de Ronan et elle fait la transition vers des rôles d’adultes avec une performance révélatrice en tant que jeune femme déchirée entre l’ancien monde et une nouvelle vie de mobilité ascendante américaine. La performance est intelligente, affectueuse et, comme le film, l’une des expériences cinématographiques les plus étonnamment émouvantes de l’année.

Place à notre top 10 des meilleurs films 2015

10) Mission Impossible : Rogue Nation

La force de la franchise Mission : Impossible est que chaque épisode est un nouveau départ. Que le projet actuel soit un succès ou un échec, le prochain film est l’occasion de repartir de zéro, à l’exception de la seule constante de Tom Cruise dans le rôle héroïque d’Ethan Hunt. Christopher McQuarrie a tout le loisir d’imprimer sa propre marque à la série des FMI dans son deuxième effort avec Cruise après Jack Reacher.

Cette forme de test de Rorschach de la franchise, à une époque où les épisodes de toutes les autres séries sont tenus de maintenir la similitude de ce qui les a précédés, rend Mission : Impossible est carrément audacieux dans son espionnage sur grand écran. Une réussite qui va en amener bien d’autres.

9) Seul sur Mars

Lorsque Ridley Scott s’est lancé dans la science-fiction par le passé, deux de ses trois précédents projets nous ont donné Alien et Blade Runner. Ses chances étaient assez élevées avec Seul Sur Mars, son adaptation sur grand écran du roman à succès d’Andy Weir paru en 2011, d’en faire un excellent film de science-fiction. Et avec un scénario de Drew Goddard, le film tient toutes ses promesses, comme l’a fait son casting de stars, composé de Matt Damon, Jessica Chastain, Jeff Daniels, Michael Pena, Kate Mara, Kristen Wiig, Chiwetel Ejiofor, Donald Glover et Sean Bean.

Au-delà de son pedigree, le film nous embarque immédiatement dans son concept de survie d’un astronaute qui s’échoue accidentellement sur la planète Mars. Alors que son équipage et la NASA se démènent pour lui sauver la vie, il a moins d’un mois pour trouver comment survivre sur cette planète étrangère. Pour nous, c’est un des meilleurs films de 2015 et un film à voir absolument.

8) Steve Jobs

Deux choses formidables travaillent de concert dans ce triptyque séduisant sur le visionnaire créatif d’Apple : le scénario d’Aaron Sorkin et l’interprétation de Michael Fassbender, qui fait preuve d’une grande dextérité et d’une grande sensibilité. Le réalisateur Danny Boyle ajoute ici et là des touches de sentimentalisme cucul, mais pour l’essentiel, Steve Jobs est léger et dynamique, imaginant les coulisses à trois moments importants de la vie de Jobs pour dresser le portrait fascinant d’un esprit brillant et tempétueux. Grâce à l’excellent travail de soutien de Kate Winslet, Michael Stuhlbarg, Jeff Daniels et Seth Rogen, Steve Jobs est, comme un produit Apple, élégant, stylé et accessible.

7) The Big Short

The Big Short, le regard kaléidoscopique d’Adam McKay sur les mois qui ont précédé l’effondrement financier de 2007, est un film de colère. Et à juste titre, la quantité de vols sans scrupules que les personnages découvrent ici suffit à faire bouillir le sang de toute personne rationnelle. C’est aussi, sans conteste, un film drôle, qui tempère ses penchants acerbes en soulignant à quel point toute cette épreuve était manifestement surréaliste.

Adam McKay cherche à contrebalancer la sécheresse et l’impénétrabilité du sujet traité par un style cinématographique vibrant. The Big Short n’est peut-être pas toujours réussi, mais il s’impose néanmoins comme l’un des meilleurs films de 2015.

6) Le revenant

Sauvage, éprouvant et le film le plus frappant visuellement de l’année, Le Revenant d’Alejandro Gonzalez Inarritu est un voyage sombre dans les profondeurs de l’humanité et la quête de justice d’un père. Leonardo DiCaprio, dans une performance physique et sauvage (qui remportera l’Oscar du meilleur acteur pour ce rôle), incarne le trappeur Hugh Glass, qui, déchiqueté par un ours et laissé pour mort, survit et se lance dans une quête épique de vengeance contre l’homme qui l’a laissé pour mort et a assassiné son fils. Une autre collaboration d’une beauté hypnotique entre Inarritu et le célèbre directeur de la photographie Emmanuel Lubezki.

5) Vice-Versa

On remonte notre classement des meilleurs films de 2015 avec Vice Versa. Lorsque Pixar est à son meilleur, les films du studio ne sont pas seulement très divertissants et merveilleusement drôles, ils sont aussi très émouvants, abordant des sentiments universels avec une telle clarté et une telle honnêteté que vous avez l’impression qu’ils s’adressent directement à vous, et à vous seul. Vice Versa est peut-être le meilleur film que Pixar ait sorti depuis un certain temps, surtout après une série de films décevants et peu convaincants.

Mais ce qui est le plus réjouissant dans ce film – et ce qui le rapproche le plus des célèbres classiques de Pixar – c’est qu’il est si intelligent sur le plan émotionnel. On pleure parce qu’il nous rend heureux, on pleure parce qu’il nous rend triste, et on pleure parce que tout cela est vrai.

4) Carol

L’un des meilleurs films romantiques de l’année, tout simplement. Carol est la dernière incursion du réalisateur Todd Haynes dans le monde de l’Amérique d’après-guerre, après Loin du paradis et la mini-série de HBO Mildred Pierce. Magnifiquement tourné en 16 mm, ce film est aussi l’œuvre la plus impressionnante de Haynes à ce jour.

Il évoque le désir et l’aspiration d’une jeune employée de magasin (Rooney Mara) à la vue de Carol (Cate Blanchett), une mondaine new-yorkaise mariée. Les deux actrices seront nommées aux Oscars pour leur rôle, mais repartiront bredouilles de la 88ème cérémonie. Il n’en reste pas moins que Carol est l’un des tout meilleurs films de 2015.

Et le podium est…

3) Sicario

Après avoir gravi les échelons de sa profession dominée par les hommes, l’agent idéaliste du FBI Kate Macer (Emily Blunt) reçoit une mission importante. Recrutée par un mystérieux représentant du gouvernement, Matt Graver (Josh Brolin), Kate rejoint une équipe spéciale chargée de la lutte contre la drogue.

Dirigée par l’intense et ombrageux Alejandro (Benicio del Toro), l’équipe fait des allers-retours à travers la frontière américano-mexicaine, utilisant un chef de cartel (Bernardo Saracino) pour en débusquer un plus gros (Julio Cesar Cedillo).Chaque scène de Sicario, le nouveau film de Denis Villeneuve, est meilleure que la précédente. Sicario est une histoire de vengeance brutale, violente et émouvante. Bienvenue sur le podium des meilleurs films de 2015.

2) Mad Max: Fury Road

C’est tout simplement le film d’action le plus palpitant de la décennie. Le retour de George Miller dans les déserts ensoleillés de son univers Mad Max prouve qu’il est possible d’attendre 30 ans entre deux films d’une même franchise et de bouleverser les attentes du public tout en satisfaisant ses besoins primaires.

Tout ce que vous voulez est là : des poursuites en voiture, des crachements de feu, des explosions massives, des acrobaties, des combats croustillants. Fury Road est en perpétuel mouvement, mais ne devient jamais répétitif ou monotone. Miller a doté son film de tant d’effets pratiques ingénieux que ce qui pourrait être un film de poursuite assez simple devient quelque chose d’exceptionnellement époustouflant.

Ce à quoi nous ne nous attendions pas, c’est à la version étonnamment féministe de la dystopie, avec l’Imperator Furiosa de Charlize Theron à la tête d’un mouvement de libération des femmes qui occupe le devant de la scène, laissant l’impassible Max (Tom Hardy) aider quand il le peut. Sinistre, bruyant et époustouflant, Fury Road est de loin l’expérience cinématographique la plus mémorable de 2015, un film d’action avec une âme, un frisson post-apocalyptique avec de l’espoir, un blockbuster sans limite.

1) Spotlight

En tête de notre classement des meilleurs films de 2015, on retrouve Spotlight. Preuve qu’un film peut s’épanouir sans tout un tas de détails techniques, pour autant que la narration soit intelligente et précise, Spotlight de Tom McCarthy est probablement le film le plus « lo-fi » de cette liste. Il n’en reste pas moins qu’il raconte extraordinairement bien une histoire extraordinaire, détaillant le reportage du Boston Globe sur la dissimulation massive d’abus sexuels par l’archidiocèse de Boston d’une manière à la fois passionnante, informative, exaspérante et galvanisante.

L’enquête est suffisamment poignante, et McCarthy adopte une approche admirablement authentique du sujet, sans chercher à le sensationnaliser ou à l’enliser dans un sentimentalisme digne d’un prix. Le résultat est une œuvre d’ensemble qui accumule le talent combiné en un tour de force tranquille. Personne ne se met en avant, et chacun est donc capable de transmettre cette histoire horrible avec le ton approprié. Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Liev Schreiber, John Slattery, Brian d’Arcy James et Stanley Tucci font de ce film une œuvre fascinante dans la veine de Zodiac. Pour nous, LE meilleur film de 2015.

%d blogueurs aiment cette page :