Découvrez notre classement des meilleurs films de Jean-Luc Godard

Les 15 meilleurs films de Jean-Luc Godard

Il est l’un des cinéastes les plus emblématiques et les plus influents que les amateurs de cinéma puissent trouver, mais quelles sont les meilleurs films de Jean-Luc Godard ? Jean-Luc Godard est l’un des pionniers du mouvement cinématographique français de la Nouvelle Vague. Il a commencé sa carrière en tant que critique de cinéma et était connu pour son mépris de la « tradition » du cinéma français de l’époque. Par conséquent, après être devenu réalisateur, Godard a continué à défier les conventions de l’époque dans ses propres films. En défiant les conventions du cinéma, Godard est devenu l’un des réalisateurs les plus influents de tous les temps et a inspiré d’innombrables autres cinéastes, dont Martin Scorsese et Quentin Tarantino. Le réalisateur est décédé le 13 Septembre 2022.

Découvrez notre top 15 des meilleurs films de Jean-Luc Godard

15) Ici Et Ailleurs – 1976

On commence notre liste des meilleurs films de Jean-Luc Godard avec Ici et Ailleurs. La collaboration de Godard avec la cinéaste Anne-Marie Miéville continue d’être un contraste provocateur entre un foyer sûr et confortable et la violence de la guerre. Dans Ici et Ailleurs, il utilise le format documentaire pour expliquer les limites du cinéma, ainsi que ses dangers.

Le réalisateur critique avec audace ceux qui utilisent les films pour diffuser de la propagande. L’ensemble de l’œuvre oscille entre le film d’art et le documentaire classique, ce qui ne plaira probablement pas à tout le monde. Il est logique que ce film particulier marque la transition de Godard vers des films plus étranges et plus audacieux.

14) Le Petit Soldat – 1963

Le Petit Soldat raconte l’histoire de Bruno Forestier, qui se bat pour échapper à l’enrôlement dans la guerre d’Algérie. Il rencontre inopinément une femme mystérieuse dont il tombe amoureux au cours d’une mission périlleuse, ce qui complique encore plus sa situation. Jean-Luc Godard utilise la simple histoire d’amour pour faire comprendre l’absurdité et la cruauté de la guerre.

Bien que ce film ne soit pas aussi audacieux que ses œuvres ultérieures dans sa critique des crimes de guerre et de la torture, il parvient à être suffisamment percutant pour toucher le public d’aujourd’hui.

13) Une femme est une femme – 1961

Une Femme est une Femme de Godard est une lettre d’amour au genre de la comédie musicale, ce qui est une agréable surprise compte tenu du portfolio du réalisateur. Elle tourne autour de la situation malheureuse d’Angéla, qui souhaite avoir un enfant avec Émile mais se heurte à la négativité chaque fois qu’elle le demande.

Certaines des idéologies présentes dans le film sont définitivement dépassées, mais cela n’enlève rien à l’aspect amusant du film. Des jeux de mots intelligents aux scènes comiques, c’est un titre sous-estimé qui montre une autre facette du réalisateur.

12) Notre Musique – 2004

On poursuit notre remontée du classement des meilleurs films de Jean-Luc Godard avec Notre Musique. Le film est un commentaire évident sur le conflit israélo-palestinien et le rôle de l’industrie cinématographique dans sa représentation exacte (ou inexacte). Il est divisé en sections, chacune racontant une histoire distincte avant de converger à la fin.

Jean-Luc Godard joue son propre rôle, avec une scène mémorable soulignant son insistance sur la violence du « plan inversé » au cinéma. Ce film est l’un des plus percutants du réalisateur, certaines parties étant presque trop douloureuses à regarder – ce qui est, bien sûr, une bonne ou une mauvaise chose selon le spectateur.

11) Adieu Au Langage – 2014

Adieu au Langage est l’un des meilleurs films sur la philosophie qui souligne la capacité de Godard à faire en sorte que les spectateurs remettent en question leurs perspectives et leurs pensées en regardant un film. Comme on pouvait s’y attendre de la part du réalisateur, l’ensemble du film énigmatique est ancré dans une histoire d’amour, mais il va bien au-delà de cette relation lorsqu’il est interprété dans son ensemble.

Il raconte la même histoire à partir de deux perspectives contradictoires, avec ses visuels 3D particuliers qui soulignent la dissonance que doivent ressentir les personnages et les spectateurs. Le film montre à quel point le style de Godard a changé au fil des ans, alors qu’il a continué à affiner et à trouver sa voix à travers ses œuvres étonnantes.

Place à notre top 10 des meilleurs films de Jean-Luc Godard

10) Alphaville – 1965

Godard a toujours intégré des thèmes philosophiques de haut niveau dans son œuvre, mais c’est peut-être dans son film Alphaville (1965) qu’on le voit le plus clairement. Dans ce film, Godard mélange des thèmes de science-fiction avec des films noirs classiques afin de créer une atmosphère unique dans Alphaville.

Le film se déroule dans une ville nommée Alphaville dans laquelle l’individualisme et l’expressionnisme ont été éliminés, ne laissant aucune place à l’art ou à l’expression personnelle. L’histoire suit un agent secret nommé Lemmy Caution dans sa mission de destruction d’un ordinateur maléfique, ce qui est une prémisse étonnamment simple pour ce film philosophique impressionnant. L’un des meilleurs films de Jean-Luc Godard

9) Le Mépris – 1963

Le Mépris de 1963 présente une performance exceptionnelle de l’une des icônes culturelles françaises, Brigitte Bardot. La mannequin, chanteuse et actrice française emblématique incarne Camille, une femme qui décide de ne plus aimer son mari, un scénariste travaillant sur une adaptation de L’Odyssée.

Le film est une étonnante exploration des émotions humaines qui fait écho aux tragédies de l’Antiquité, notamment par son cadre méditerranéen. Le film a permis au réalisateur de travailler avec des acteurs célèbres comme Bardot et Jack Palance qui ont su rendre justice aux rôles et donner vie à la vision ambitieuse du réalisateur

8) Deux Ou Trois Choses Que Je Sais D’elle – 1967

Alors qu’Alphaville était axé sur l’individualisme, Deux ou trois choses que je sais d’elle était centré sur le consumérisme effréné du 20e siècle. Le film suit une femme au foyer nommée Juliette qui se tourne vers le travail du sexe afin de rendre sa vie de banlieue plus agréable, au grand mépris des autres.

Godard a vraiment fait un travail incroyable pour rendre ce film époustouflant, quel que soit le lieu de tournage. Le réalisateur français a utilisé une cinématographie magistrale afin de rendre le banal beau, le simple complexe et profond. L’un des meilleurs films de Jean-Luc Godard.

7) Week-end – 1967

Place maintenant à un indispensable dans la filmographie de Jean-Luc Godard. Week-End marque un tournant dans le portfolio de l’influent réalisateur français. Week-End marque le début d’une orientation plus politique pour Godard, qui n’était pas aussi évidente dans ses œuvres précédentes.

Le film est centré sur des vacances banales et typiques à la campagne qui se terminent par des résultats choquants et absurdes, dont le meurtre et le cannibalisme, alors que les fondations de la société française de la classe moyenne commencent à s’effondrer. Ce n’est que le début de l’incursion du réalisateur dans un commentaire social plus audacieux qui est devenu emblématique de ses œuvres aujourd’hui.

6) La Chinoise – 1967

On poursuit notre classement des 15 meilleurs films de Jean-Luc Godard avec La Chinoise. C’est un autre exemple des intérêts académiques et philosophiques de Godard qui transparaissent dans son cinéma. L’amour de Godard pour le maoïsme était bien connu et la sortie de ce film, combinée à son intérêt pour le maoïsme, a fait sensation.

Le film suit un étudiant en philosophie et quatre autres membres d’un groupe maoïste qui tentent de transformer le monde en une sorte de paradis communiste. Godard pose des questions importantes sur les idéologies, les peurs et la politique à travers le film, qui, comme on pouvait s’y attendre, était toujours ancré dans une charmante histoire d’amour.

5) Vivre Sa Vie – 1962

Tout comme Deux ou trois choses que je sais d’elle, Vivre sa vie est une critique du consumérisme qui était devenu une grande partie de la vie au 20e siècle.

Le film met en vedette la légende française et ancienne épouse de Godard, Anna Karina, dans le rôle de Nana, une femme qui quitte son mari pour devenir actrice. Le film raconte l’histoire de Nana en 12 épisodes, montrant sa décision de se prostituer et les difficultés qu’elle rencontre dans ce milieu. C’est un portrait brutalement honnête de ce que c’est que d’être une travailleuse du sexe à cette époque.

4) Masculin, Féminin – 1966

Masculin, Féminin est un film étonnant qui explore les luttes de la culture des jeunes Français au milieu du XXe siècle. Le film s’appuie fortement sur la culture populaire tout au long de sa durée, faisant référence à des propriétés telles que James Bond, des artistes tels que Bob Dylan, et des personnalités politiques telles que Charles DeGaulle.

Malheureusement pour Godard, bien qu’il ait réalisé le film en pensant à la jeunesse française, Masculin, Féminin, en raison de ses thèmes adultes, a reçu une classification interdisant sa projection aux moins de 18 ans. Il n’a jamais atteint son public cible à temps, mais reste une excellente représentation des films politiques des années 60.

Et le podium est…

3) Bande À Part – 1964

Avec Anna Karina en vedette, Bande à part est un film sur trois personnes qui commettent un vol à main armée à Paris. Bien qu’il s’agisse d’un film policier, c’est aussi l’un des films les plus amusants de Godard, avec plusieurs scènes mémorables, dont une scène de danse qui est devenue une icône du cinéma français.

Le film a été très bien accueilli par la critique, beaucoup louant la capacité de Godard à livrer un film de gangsters aussi charmant et mémorable. Le fait qu’il ne se prenne pas trop au sérieux va à l’encontre de ce que les fans attendent généralement du réalisateur. Bienvenue sur le podium des meilleurs films de Jean-Luc Godard.

2) Pierrot Le Fou – 1965

Basé sur le roman Obsession de 1962 et mettant en vedette Anna Karina et Jean-Paul Belmondo, Pierrot le Fou est un thriller noir qui aborde des sujets tels que la guerre du Vietnam et les luttes artistiques de l’individu. Le film suit Ferdinand Belmondo, qui décide de quitter sa vie de couple ennuyeuse et d’échapper à son existence bourgeoise.

Le film est l’un des films les plus étonnants et uniques de la filmographie de Jean-Luc Godard et sans doute l’un des films les plus mémorables de Belmondo. Outre les marques de fabrique habituelles de Godard, comme les personnages brisant le quatrième mur, le film s’appuie également sur le mouvement pop art qui prévalait à l’époque.

1) À Bout De Souffle – 1960

En tête de notre classement des meilleurs films de Jean-Luc Godard, on retrouve A bout de souffle. À bout de souffle est à la fois le premier long métrage de Godard et le premier grand succès de Jean-Paul Belmondo en tant qu’acteur. À bout de souffle s’inspire fortement des films policiers américains et suit une Américaine, Patricia Franchini, qui se retrouve mêlée à la vie de Michel Poiccard, un criminel.

Le film a été l’un des premiers du mouvement de la Nouvelle Vague française et, par conséquent, l’un des films les plus influents et les plus emblématiques de tous les temps. Outre son influence sur le cinéma français, À bout de souffle a également connu un succès international grâce à son utilisation des jump cuts et à son style visuel unique et captivant.

%d blogueurs aiment cette page :